Envie de quitter les villes, retourner vers la nature, changer de région : rêve ou réalité ?

De plus en plus de personnes expriment l’envie de partir vivre en province, c’est un projet fréquemment évoqué par ceux que j’accompagne en bilan de compétences, nombreux rêvent d’aller se mettre au vert et la tendance s’accentue depuis la crise du Covid.

Selon un sondage d’opinion mené par la Fabrique de la Cité *, en mars 2021 :

👉 56% des Français aimeraient vivre à la campagne et 84% des Français préfèrent vivre dans une maison que dans un appartement.

👉 Depuis le confinement et le Covid-19, 21% des Français envisagent davantage de quitter leur lieu de vie

👉50% des Français aimeraient vivre dans une petite ville et 40% dans une ville moyenne.

👉L’image de la ville moyenne est très positive auprès des Français

 

Changer d’environnement

Pourquoi ? Les raisons de quitter la ville sont nombreuses :

Raisons pratiques : réduire le temps passé dans les transports, fuir la pollution, éviter les loyers élevés, accéder à un logement plus spacieux et adapté à la famille pour gagner en qualité de vie.

Raisons personnelles : envie de retrouver un équilibre de vie professionnelle et vie personnelle, dans un environnement moins stressant. Se rapprocher de la nature, de ses racines peut-être. Tenter une nouvelle aventure, un nouveau défi pour sortir de la monotonie, et du train-train quotidien. Commencer un nouveau chapitre. Redonner du sens à sa vie. Et aussi : « Ne pas regretter de n’avoir rien tenté ».

 

Comment ?

Les possibilités sont plus variées qu’on ne le croit. Changer de région n’implique pas nécessairement de quitter son entreprise. Avec le développement du télétravail, et la période de confinement, travailler à la maison plusieurs jours par semaine est devenu acceptable pour un grand nombre d’entreprises, selon l’activité. Le salarié peut ainsi assurer une stabilité financière, vivre dans un nouvel environnement plus proche de ses attentes et pourquoi pas se donner le temps de trouver un autre emploi dans sa nouvelle région. C’est le choix fait par Nicolas, que j’ai accompagné lors de son bilan de compétences : il a pu ainsi
développer progressivement son projet de gite en Bretagne, tout en maintenant un équilibre entre vie professionnelle et familiale.

Selon que vous souhaitez garder votre job actuel ou vous réorienter, les démarches seront différentes mais toutes nécessitent un temps de préparation important, en fonction de l’objectif visé, en ayant anticipé les divers aspects : le job, le salaire, le potentiel du bassin d’emploi de la région, la formation adéquate. Il peut y avoir de belles opportunités !

Ces différentes réflexions sont abordées dans le cadre du bilan de compétence. Après l’étude de vos motivations profondes, l’analyse de votre parcours et l’identification de vos compétences/talents et aussi des points de progrès, vous serez amené à vous confronter à la réalité lors d’enquêtes métier, ainsi vous serez plus à même de choisir le moyen le plus approprié pour atteindre votre objectif de changement.

L’action, c’est ce qui différencie une envie d’un véritable projet. Osez, agissez !

* POPSU (Plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines)

Christine Peuchot
Consultante Accompagnement professionnel et Bilan de compétences – APERTIS Conseil